Débat abonnement, achat in-app ou mise à jour payante

20 mars modifié dans Commerce, marketing #1
Cette discussion a été créée à partir de réponses séparées de : Apple et Google poursuivis pour pratiques commerciales abusives sur leurs stores d'applications !.
«1

Réponses

  • klogklog Membre

    @Draken a dit :

    @klog a dit :
    En toute franchise, pas moi... Je n'ai encore jamais vécu de changement de la grille par Apple, mais pour l'instant je ne me sens pas du tout à l'étroit dans la matrice existante.

    Pour être franc, je suis plus gêné par certains changements arbitraires dans la validation. Le dernier en date : interdire les applications utilisant un émoji d'Apple dans l'interface .

    Un simple 😡 dans une boîte d'alerte, et hop .. rejet ! Ou un ⚙️pour un menu. Voir un 👩‍🎨 pour illustrer une fonction de dessin, etc .. C'est fou, ça ..

    C'est vrai...
    Moi, ce qui me gène le plus sur les stores, c'est le maintien artificiel de l'iniquité du modèle de vente relativement à celui de la location. Tout ça pour pousser les développeurs vers un modèle. M'est avis que tout cela n'est pas très fairplay non plus.

  • JérémyJérémy Membre
    16 mars modifié #3

    Moi, ce qui me gène le plus sur les stores, c'est le maintien artificiel de l'iniquité du modèle de vente relativement à celui de la location. Tout ça pour pousser les développeurs vers un modèle.

    Ah mais grave. Par ailleurs je ne suis pas certain que ce soit très populaire chez les utilisateurs ce business model. Si on calcule, 3€ par mois ici, 1€ par là, 2€ là... bah... Ça commence à faire une petite somme sur l'année.

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    @Jérémy a dit :

    Moi, ce qui me gène le plus sur les stores, c'est le maintien artificiel de l'iniquité du modèle de vente relativement à celui de la location. Tout ça pour pousser les développeurs vers un modèle.

    Ah mais grave. Par ailleurs je ne suis pas certain que ce soit très populaire chez les utilisateurs ce business model. Si on calcule, 3€ par mois ici, 1€ par là, 2€ là... bah... Ça commence à faire une petite somme sur l'année.

    Le problème de l'abonnement, c'est que c'est souvent "dans la tête".
    Si tu dis à un utilisateur, bon maintenant, c'est abonnement à 10 euros/an, il va crier au scandale.
    Par contre, si tu fais payer une mise à jour majeure par an à 10 euros, il n'aura pas la même réaction.

  • klogklog Membre

    @muqaddar a dit :

    @Jérémy a dit :

    Moi, ce qui me gène le plus sur les stores, c'est le maintien artificiel de l'iniquité du modèle de vente relativement à celui de la location. Tout ça pour pousser les développeurs vers un modèle.

    Ah mais grave. Par ailleurs je ne suis pas certain que ce soit très populaire chez les utilisateurs ce business model. Si on calcule, 3€ par mois ici, 1€ par là, 2€ là... bah... Ça commence à faire une petite somme sur l'année.

    Le problème de l'abonnement, c'est que c'est souvent "dans la tête".
    Si tu dis à un utilisateur, bon maintenant, c'est abonnement à 10 euros/an, il va crier au scandale.
    Par contre, si tu fais payer une mise à jour majeure par an à 10 euros, il n'aura pas la même réaction.

    À une différence majeure près : dans un cas le logiciel t'appartient alors que si tu arrêtes l'abonnement tu n'as plus rien.

  • DrakenDraken Membre
    17 mars modifié #6

    @muqaddar a dit :
    Par contre, si tu fais payer une mise à jour majeure par an à 10 euros, il n'aura pas la même réaction.

    Il n'auras aucune réaction puisque l'AppStore ne permet pas les mises à jour payantes, ce qui est bien dommage.

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    @klog a dit :

    @muqaddar a dit :

    @Jérémy a dit :

    Moi, ce qui me gène le plus sur les stores, c'est le maintien artificiel de l'iniquité du modèle de vente relativement à celui de la location. Tout ça pour pousser les développeurs vers un modèle.

    Ah mais grave. Par ailleurs je ne suis pas certain que ce soit très populaire chez les utilisateurs ce business model. Si on calcule, 3€ par mois ici, 1€ par là, 2€ là... bah... Ça commence à faire une petite somme sur l'année.

    Le problème de l'abonnement, c'est que c'est souvent "dans la tête".
    Si tu dis à un utilisateur, bon maintenant, c'est abonnement à 10 euros/an, il va crier au scandale.
    Par contre, si tu fais payer une mise à jour majeure par an à 10 euros, il n'aura pas la même réaction.

    À une différence majeure près : dans un cas le logiciel t'appartient alors que si tu arrêtes l'abonnement tu n'as plus rien.

    C'est moins vrai depuis l'AppStore... on n'est pas vraiment propriétaire du logiciel, mais plutôt notre AppleID...
    Avant on pouvait revendre une licence par exemple...

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    @Draken a dit :

    @muqaddar a dit :
    Par contre, si tu fais payer une mise à jour majeure par an à 10 euros, il n'aura pas la même réaction.

    Il n'auras aucune réaction puisque l'AppStore ne permet pas les mises à jour payantes, ce qui est bien dommage.

    Ah bon ? Je ne savais pas... Ah Draken...

  • DrakenDraken Membre
    17 mars modifié #9

    @muqaddar a dit :

    @Draken a dit :

    @muqaddar a dit :
    Par contre, si tu fais payer une mise à jour majeure par an à 10 euros, il n'aura pas la même réaction.

    Il n'auras aucune réaction puisque l'AppStore ne permet pas les mises à jour payantes, ce qui est bien dommage.

    Ah bon ? Je ne savais pas... Ah Draken...

    Tss tss .. je sais bien que tu sais .. C'étais juste pour parler d'un des principaux problèmes de l'AppStore dont l'état devrais se préoccuper plutôt qu'un barème de prix établis de manière unilatérale !

    Au fait, je suis persuadé d'avoir lu quelque part que Bruno Lemaire a voulu publier une application politique d'auto-promotion refusé par Apple, avant la présidentielle. Mais je n'arrive pas à retrouver une info là-dessus sur le Net. J'ai rêvé ou quoi ?

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    Tss tss .. je sais bien que tu sais .. C'étais juste pour parler d'un des principaux problèmes de l'AppStore dont l'état devrais se préoccuper plutôt qu'un barème de prix établis de manière unilatérale !

    Je reçois parfois des mails d'utilisateurs qui s'inquiètent de la pérennité de l'app puisqu'ils n'ont payé qu'une fois, mais c'est assez rare quand-même. ;)

  • @Draken a dit :
    [...] l'AppStore ne permet pas les mises à jour payantes, ce qui est bien dommage.

    Ouai enfin je suis dubitatif sur la question. Pour le devs il est évident que ce serait vraiment bien. Seulement d'un point de vue utilisateur il y a un hic.

    • J'achète une app le 23 mars, cette dernière connait une mise à jour payante le 26 mars, je dois remettre la main au porte feuille ?
    • Sous quel délai suis je éligible pour avoir une MAJ gratuite ?
    • J'achète une app, comment savoir ce qu'elle me coûtera réellement sur le long terme (prix d'achat et prix des MAJ) ? Je connais pas beaucoup d'entreprise qui arrivent à planifier les dates de sortie des mise à jour sur plusieurs années.

    Sans parler des dérives que nous pourrions connaître (MAJ payante tous 3 jours...). Bien que moins flexible, l'abonnement donne une vision bien plus claire aux utilisateurs du prix réel de l'application.

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    Sans parler des dérives que nous pourrions connaître (MAJ payante tous 3 jours...). Bien que moins flexible, l'abonnement donne une vision bien plus claire aux utilisateurs du prix réel de l'application.

    C'est pas faux.
    Mais l'utilisateur ne le voit pas comme ça malheureusement.

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    Après, une MAJ payante, l'utilisateur a la liberté de l'acheter ou non (et son app continuera à marcher)... alors que l'abonnement.

  • DrakenDraken Membre

    L'idée de l'abonnement n'est pas mauvaise en soi, mais les tarifs que l'on constate sont hallucinants. Comme par exemple des applications valant 5 euros passant subitement à 15 ou 25 € par an.

    Sans parler de la prise d'otage des données. Moi plus payer, moi plus avoir données :'(

  • @muqaddar a dit :
    Après, une MAJ payante, l'utilisateur a la liberté de l'acheter ou non (et son app continuera à marcher)... alors que l'abonnement.

    Oui et non. Au passage d'iOS 12 rien ne dit que toutes les apps seront compatibles et fonctionneront sans problème. :|

  • muqaddarmuqaddar Administrateur
    19 mars modifié #16

    @Jérémy a dit :

    @muqaddar a dit :
    Après, une MAJ payante, l'utilisateur a la liberté de l'acheter ou non (et son app continuera à marcher)... alors que l'abonnement.

    Oui et non. Au passage d'iOS 12 rien ne dit que toutes les apps seront compatibles et fonctionneront sans problème. :|

    D'accord.

    Mais y'a aussi le problème dans le sens inverse.

    • L'utilisateur reste à iOS 10 car son device ne supporte pas +.
    • Ta nouvelle mise à jour ne marche qu'à partir de iOS 11.
    • Il reste abonné et ne profite pas des nouveautés de la mise à jour.

    Certes, il continue à utiliser l'app, mais dans ce cas l'abonnement ne garantit pas d'avoir une app toujours à jour.

  • klogklog Membre

    Pour bien faire, je pense qu'il faudrait un nouveau type d'abonnement qui permettrait de ne pas considérer l'application comme un service. Avec cet abonnement, si l'utilisateur arrête de payer, il stagne avec la version courante. Mais au moins, il ne reste pas sans rien.

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    @klog a dit :
    Pour bien faire, je pense qu'il faudrait un nouveau type d'abonnement qui permettrait de ne pas considérer l'application comme un service. Avec cet abonnement, si l'utilisateur arrête de payer, il stagne avec la version courante. Mais au moins, il ne reste pas sans rien.

    Ouais mais ça ne serait pas simple à gérer.

    Imagine: il voit une grosse mise à jour, il s'abonne 1 mois, fait la MAJ. Il stoppe son abonnement. Il profite 11 mois... et attend la prochaine MAJ "grosse", pour repayer 1 mois.

  • DrakenDraken Membre

    @klog a dit :
    Pour bien faire, je pense qu'il faudrait un nouveau type d'abonnement qui permettrait de ne pas considérer l'application comme un service. Avec cet abonnement, si l'utilisateur arrête de payer, il stagne avec la version courante. Mais au moins, il ne reste pas sans rien.

    Oui, mais cela pose le problème de l'utilisateur qui ne paye l'abonnement qu'un mois, avant de résilier, pour profiter de la version courante. Sans parler qu'il peut refaire le coup juste après une mise à jour.

    Faut-il une durée d'abonnement minimale ? Ou un abonnement au mois, pouvant être suspendus et repris à volonté ?

    Un exemple, pas vraiment approprié. L'abonnement de Netflix est mensuel. De temps en temps je l'arrête, le temps qu'ils refassent le plein de nouvelles séries, pour le reprendre ensuite.


    Je verrais plutôt un service minimal, avec possibilité d'accéder à ces données en lecture même si l'abonnement est terminé.

  • JérémyJérémy Membre
    19 mars modifié #20

    @muqaddar a dit :
    Mais y'a aussi le problème dans le sens inverse.

    • L'utilisateur reste à iOS 10 car son device ne supporte pas +.
    • Ta nouvelle mise à jour ne marche qu'à partir de iOS 11.
    • Il reste abonné et ne profite pas des nouveautés de la mise à jour.

    Certes, il continue à utiliser l'app, mais dans ce cas l'abonnement ne garantit pas d'avoir une app toujours à jour.

    Petite question à ce sujet, lors de MAJ d'iOS, vous migrez vos applications vers la dernière version ? Entendre par là qu'elle soit compatible avec la dernière version uniquement ?

    @klog a dit :
    Pour bien faire, je pense qu'il faudrait un nouveau type d'abonnement qui permettrait de ne pas considérer l'application comme un service.

    Je crois que tu viens de pointer du bout du doigts le véritable problème de l'abonnement. Toute application ne peut être considéré comme un service.

    Après le problème des MAJ n'est pas vraiment un souci en soit. Rien nous empêche de créer une nouvelle App d'une version supérieure (VinoCell 2) par exemple. Mais ce qui pourrait être cool c'est que les personnes ayant la version 1 puisse acquérir la 2 à un prix avantageux histoire de fidéliser les users.

  • klogklog Membre

    @muqaddar a dit :

    @klog a dit :
    Pour bien faire, je pense qu'il faudrait un nouveau type d'abonnement qui permettrait de ne pas considérer l'application comme un service. Avec cet abonnement, si l'utilisateur arrête de payer, il stagne avec la version courante. Mais au moins, il ne reste pas sans rien.

    Ouais mais ça ne serait pas simple à gérer.

    Imagine: il voit une grosse mise à jour, il s'abonne 1 mois, fait la MAJ. Il stoppe son abonnement. Il profite 11 mois... et attend la prochaine MAJ "grosse", pour repayer 1 mois.

    Abonnement annuel dans ce cas précis, histoire de caler les échéances sur le rythme des mises à jour.

  • PyrohPyroh Membre
    19 mars modifié #22

    L'abonnement c'est bien. Juste que comme toute choses en ce bas Monde c'est bien uniquement quand c'est bien fait.

    Si on prend le cas de Sketch le ticket d'entrée est à $99 avec un an de mises à jour. Passé ce délais on peut arrêter de payer et utiliser la dernière version obtenue ou rempiler pour un an à tarif préférentiel ($69) ou au mois. Tout ça permet plusieurs choses :

    • Les devs ont un apport constant de fonds ce qui leur permet de pérenniser l'entreprise
    • Ça les oblige à se bouger le cul en fixant les bugs et en en introduisant de nouveaux en même temps que les nouveautés
    • On évite la grosse maj annuelle qui coute la peau du cul
    • Généralement une nouvelle version adaptée sort avec le macOS de l'année

    C'est ici un modèle vertueux où les devs sont rétribués et l'utilisateur n'est pas pris pour un con. Avant le passage à ce modèle –et pour ceux qui s'y sont frottés– Sketch c'était pas trop ça. Maintenant on a une application fiable qui devient peu à peu incontournable si on veut éviter Adobe et faire de l'UI/UX design.

    Après c'est sur qu'on ne peut pas tout faire passer par abonnement. Je ne paierai jamais un abonnement pour Paste par exemple. C'est une petite app que j'adore mais elle vaut ses 15 balles et c'est tout, pareil pour Bartender. Je suis prêt à payer des majs si elle valent le coup mais pas m'abonner pour une app qui n'offrira pas d'évolutions qui justifieraient l'investissement.

    En somme je m'abonne si il y a une valeur ajoutée à travers le temps pas juste pour pouvoir utiliser un soft. Oui Setapp c'est toi que je vise...

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    Le problème, c'est que les applications sont très différentes, et il y en a pour tous les goûts.
    Tu prend l'exemple de Sketch qui est un "outil". Il n'y a pas de service associé.

    Maintenant, je prends le cas de mon app qui a:

    • un service de synchro serveur
    • un service de recherche dans une base de données serveur
    • d'autres petits services (comme la MAJ des taux des devises)
      Et donc dans ce cas, l'app n'est pas qu'un service, c'est avant tout un logiciel indépendant mais avec une grosse activité serveur et des frais fixes associés.
      On y comprend mieux le principe de l'abonnement je pense que sur des logiciels "classiques".
  • PyrohPyroh Membre
    > @muqaddar a dit :
    > Le problème, c'est que les applications sont très différentes, et il y en a pour tous les goûts.
    > Tu prend l'exemple de Sketch qui est un "outil". Il n'y a pas de service associé.
    >
    > Maintenant, je prends le cas de mon app qui a:
    >
    >
    > * un service de synchro serveur
    > * un service de recherche dans une base de données serveur
    > * d'autres petits services (comme la MAJ des taux des devises)
    > Et donc dans ce cas, l'app n'est pas qu'un service, c'est avant tout un logiciel indépendant mais avec une grosse activité serveur et des frais fixes associés.
    > On y comprend mieux le principe de l'abonnement je pense que sur des logiciels "classiques".

    Toi pour le coup je ne comprends pas pourquoi tu n’y passe pas. C’est le bon moment pour le faire.
  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    Toi pour le coup je ne comprends pas pourquoi tu n’y passe pas. C’est le bon moment pour le faire.

    Je compte y passer cette année, je travaille sur une nouvelle base de données auparavant pour "augmenter la qualité" du service à louer.
    Mais je ne me fais pas d'illusion, je vais me faire "défoncer" dans les commentaires. Cela se passe comme ça pour tout le monde.

  • PyrohPyroh Membre

    @muqaddar a dit :

    Toi pour le coup je ne comprends pas pourquoi tu n’y passe pas. C’est le bon moment pour le faire.

    Je compte y passer cette année, je travaille sur une nouvelle base de données auparavant pour "augmenter la qualité" du service à louer.
    Mais je ne me fais pas d'illusion, je vais me faire "défoncer" dans les commentaires. Cela se passe comme ça pour tout le monde.

    Oui c'est compréhensible.
    Mais si tu améliore suffisamment ton soft, que tu offre ce que les utilisateurs demandent (visiblement le scan d'étiquettes) ça devrait passer. Après l'app devient gratos avec un abonnement. Tu offre le premier mois, quelques mois de plus aux utilisateurs existants et ça passera mieux.

    Après il faut garder l'utilisateur captif et dans ton cas c'est la qualité de l'app et du service qui va primer. Et une petite refonte graphique pour rendre tout ça plus actuel, tu gagneras sûrement quelques utilisateurs au passage.

  • RocouRocou Membre

    @muqaddar des "achats in app" passeraient sans doute bien mieux auprès des utilisateurs. Ajoute des services auxquels il faut s'abonner mais effectivement si tu passes toute l'application à l'abonnement tu vas te faire étriller.

    Pour moi, l'abonnement doit être réservé aux applications qui sont utilisées au quotidien et qui offrent des services à forte valeur ajoutée. Par exemple, le pognon demandé par Apple pour avoir accès à un compte de dev permettant de publier des applications ne me gène pas du tout.

    Ton app doit certainement être très appréciée par des professionnels du vin qui ne rechigneront pas à l'abonnement. Mais tous les amateurs vont hurler.

  • muqaddarmuqaddar Administrateur
    20 mars modifié #28

    @Pyroh a dit :

    Mais si tu améliore suffisamment ton soft, que tu offre ce que les utilisateurs demandent (visiblement le scan d'étiquettes) ça devrait passer. Après l'app devient gratos avec un abonnement. Tu offre le premier mois, quelques mois de plus aux utilisateurs existants et ça passera mieux.

    Après il faut garder l'utilisateur captif et dans ton cas c'est la qualité de l'app et du service qui va primer. Et une petite refonte graphique pour rendre tout ça plus actuel, tu gagneras sûrement quelques utilisateurs au passage.

    Oui, j'ai beaucoup de pain sur la planche.

    @Rocou a dit :
    @muqaddar des "achats in app" passeraient sans doute bien mieux auprès des utilisateurs. Ajoute des services auxquels il faut s'abonner mais effectivement si tu passes toute l'application à l'abonnement tu vas te faire étriller.

    C'est ce que je disais plus haut: un achat in-app à 10 euros pourra passer mais pas un abo à 10 euros par an... je pense que c'est le mot qui peut faire peur.

    Mais dans tous les cas, je préfère l'abonnement qui est plus clair et sûrement moins chiant à mettre en place.

  • klogklog Membre

    @Pyroh a dit :
    Tu offre le premier mois, quelques mois de plus aux utilisateurs existants et ça passera mieux.

    C'est possible de faire ça ? D'offrir des mois aux utilisateurs existants ???

  • muqaddarmuqaddar Administrateur
    20 mars modifié #30

    @klog a dit :

    @Pyroh a dit :
    Tu offre le premier mois, quelques mois de plus aux utilisateurs existants et ça passera mieux.

    C'est possible de faire ça ? D'offrir des mois aux utilisateurs existants ???

    A une époque, j'avais pensé à mettre en corrélation la date d'inscription sur mon serveur pour faire un tarif dégressif. Mais je ne vois pas comment gérer ça avec les abonnements AppStore.

    L'autre problème est que 5% des utilisateurs ne créent pas de compte (ce n'est pas obligatoire à ce jour).

  • DrakenDraken Membre

    @Pyroh a dit :
    @muqaddar a dit :

    Toi pour le coup je ne comprends pas pourquoi tu n’y passe pas. C’est le bon moment pour le faire.

    Je compte y passer cette année, je travaille sur une nouvelle base de données auparavant pour "augmenter la qualité" du service à louer.
    Mais je ne me fais pas d'illusion, je vais me faire "défoncer" dans les commentaires. Cela se passe comme ça pour tout le monde.

    Après l'app devient gratos avec un abonnement. Tu offre le premier mois, quelques mois de plus aux utilisateurs existants et ça passera mieux.

    Psychologiquement le passage d'une application payante à un abonnement est ressenti comme un "vol" par les utilisateurs. Ils ont payés et le titre de propriété disparait en fumée, remplacé par une dime mensuel. Muqaddar, si tu veux éviter une grosse colère, tu devrais offrir DEUX ANS D'ABONNEMENT à tes anciens utilisateurs. Et offrir un service minimum en cas de non payement de l'abonnement, pour éviter le syndrome de la coupure brutale.

    L'important c'est d'éviter que les gens se disent "l'auteur me prend pour un imbécile et un pigeon". Deux ans c'est généreux, c'est un beau cadeau de ta part, ce qui désamorce (en partie) le ressentiment des utilisateurs. Est-ce compatible avec ton modèle économique ? Je n'en sais rien.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.