Souscririez-vous à ... ?

Dans la continuité du débat sur l'achat vs abonnement, j'ai une question à vous soumettre... Je vais sortir une application de rendu sur le MAS dans quelques mois. J'envisageais les options suivantes :

  • 1 de sortir une app payante classique (avec démo téléchargeable sur mon site)
  • 2 de sortir une app gratuite avec obligation d'en passer par un achat in-App pour débloquer une fonction fondamentale (voir l'application dans son intégralité) au bout d'un certain temps (l'application est en mode démo jusqu'à l'achat in-App)
  • 3 de sortir une app gratuite avec un abonnement pour le rendu lui-même (vu comme un service)

Donc votre avis m'intéresse au plus haut point ! Y compris, pour des options que j'aurais eues tord de mettre de coté, ou sur le tarif qui vous paraitrait justifié, ou...

L'option 3 me tente pas mal, en partie parce que j'ai peur de m'enferrer dans un mode de distribution à l'achat pur non promu par Apple et de devoir faire face à la vindicte des primoacquérants si je dois en venir à un abonnement.

Réponses

  • DrakenDraken Membre

    Il n'est pas possible d'avoir un In-App pour débloquer définitivement les fonctionnalités ET un mode de location (pas cher) dans la même application ? Selon les besoins certaines personnes pourraient choisir l'un ou l'autre. C'est toujours mieux de donner le choix.

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    Je ne me pose pas toutes ces questions au moment de dépenser des sous, mais je ne suis pas comme tout le monde.

    Si l'app me plaît, et que j'en ai besoin, je paierai (que ce soit un in-app à 15 euros ou un abo annuel à 15 euros).
    Après mon seul conseil c'est de ne pas changer tous les ans de modèle économique. Tu peux le faire aujourd'hui car on a 3 choix.

    Il y a 6 ans, il n'y avait que la vente de l'app...

  • PyrohPyroh Membre

    Moi je dirai la 3 avec un in-app unique qui sert de démo. Genre t'as tout pendant 2-3 jours histoire de te faire une idée et après tu saute le pas. Échelonner les abonnements c'est aussi une bonne chose tu paie au mois plus cher et le tarif et dégressif plus tu vas vers l'année. Par mois 0.99 mais 2.99 au trimestre et 9.99 à l'année par exemple.

  • klogklog Membre

    Merci pour vos retours.

    @Draken a dit :
    Il n'est pas possible d'avoir un In-App pour débloquer définitivement les fonctionnalités ET un mode de location (pas cher) dans la même application ? Selon les besoins certaines personnes pourraient choisir l'un ou l'autre. C'est toujours mieux de donner le choix.

    C'est vrai que c'est tentant... Mais j'ai peur que de multiplier les entrées soit source de confusion.

    @muqaddar a dit :
    Après mon seul conseil c'est de ne pas changer tous les ans de modèle économique.

    Oui, tout changement peut-être perçu comme une trahison par les anciens, particulièrement, comme cela était justement dit dans le débat, quand on passe de l'achat one shot à l'abonnement.

    @Pyroh a dit :
    Moi je dirai la 3 avec un in-app unique qui sert de démo. Genre t'as tout pendant 2-3 jours histoire de te faire une idée et après tu saute le pas.

    Tu veux dire un in App pour une période test ? Genre 1 mois full access pour X euros ?
    Comme tu peux désormais mettre une période d'essai dans les abonnements, la gratuité pour une période initiale d'essai me parait un bon compromis, non ?

    @Pyroh a dit :
    Échelonner les abonnements c'est aussi une bonne chose tu paie au mois plus cher et le tarif et dégressif plus tu vas vers l'année. Par mois 0.99 mais 2.99 au trimestre et 9.99 à l'année par exemple.

    OK, c'est très judicieux... N'ayant jamais pratiqué l'abonnement, je ne savais pas qu'il était possible de chevaucher plusieurs modes.

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    @Pyroh a dit :
    Par mois 0.99 mais 2.99 au trimestre

    Et bien il vaut mieux payer au mois ! ;)

  • klogklog Membre

    @muqaddar a dit :

    @Pyroh a dit :
    Par mois 0.99 mais 2.99 au trimestre

    Et bien il vaut mieux payer au mois ! ;)

    :D

  • RocouRocou Membre

    L'abonnement d'emblée c'est bien mais à condition qu'il soit très bas.
    Beaucoup de développeurs font une grossière erreur en pensant que leur application vaut 15€, qu'une mise à jour par an c'est à nouveau 15€ et que par conséquent l'utilisateur ne devrait pas s'offusquer d'un abonnement au même tarif (je schématise)
    En effet, un abonnement c'est l'assurance de percevoir un revenu alors que c'est beaucoup plus aléatoire pour un mise à jour payante. Par conséquent, un abonnement devrait-être beaucoup plus bas.

  • klogklog Membre

    Si j'estime que mon app vaut environ 50 €, combien penses-tu qu'il soit possible de demander par mois et/ou par an en abonnement (et sur le MAS) ?

  • DrakenDraken Membre

    @klog a dit :
    Si j'estime que mon app vaut environ 50 €, combien penses-tu qu'il soit possible de demander par mois et/ou par an en abonnement (et sur le MAS) ?

    Dans les 10 euros/an. A mon sens on devrait calculer le tarif de la location sur une base annuelle de 20% à 25% le prix du produit.

  • klogklog Membre

    10 €/an c'est peu et c'est un risque important, si on tient compte du peu d'adhésion pour le modèle abonnement ! Pas sûr que le volume des ventes induit habituellement par le MAS compense un revenu par abonné aussi bas...

  • PyrohPyroh Membre

    @Draken a dit :

    @klog a dit :
    Si j'estime que mon app vaut environ 50 €, combien penses-tu qu'il soit possible de demander par mois et/ou par an en abonnement (et sur le MAS) ?

    Dans les 10 euros/an. A mon sens on devrait calculer le tarif de la location sur une base annuelle de 20% à 25% le prix du produit.

    MER IL ET FOU

  • tabliertablier Membre
    24 mars modifié #13

    klog a dit :

    Si j'estime que mon app vaut environ 50 €, combien penses-tu qu'il soit possible de demander par mois et/ou par an en abonnement (et sur le MAS) ?

    Là, j'achète directement. Je ne me pose même pas la question de l'abonnement.
    Pour moi, en dessous de 80 € c'est achat direct ! Au dessus j'aime bien avoir une démo avec quelques fonctions limitées sans limite de temps et qui seront validées si j'achète une licence. Un peu comme GraphicConverter.

  • RocouRocou Membre

    Tablier à raison. En dessous d'un certain tarif d'achat à l'unité, il est ridicule de proposer un abonnement sauf prix de l'abo très très bas.
    Cela dit, je persiste concernant l'abonnement, il doit être lié à un service (Cloud, serveur, données fournies, etc.). Si c'est une application autonome alors l'abonnement ne se justifie pas ou uniquement sur une mise à jour régulière de l'application.
    Dommage que le l'app store ne soit pas très souple car l'idéal serait vente de licence avec une grosse mise à jour payante tous les deux ans et proposer en même temps un abonnement qui permettrait d'obtenir toutes les mises à jour intermédiaires, les grosses mises à jour, le tout pour un prix bien inférieur à l'achat de licence au coup par coup.

    D'une manière générale, pour faire accepter l'abo, il faut que celui qui y souscrit ait le sentiment de faire une bonne affaire. Sinon, vous allez vous priver de tous ceux qui utilisent l'application de manière occasionnelle.

    La location "à la Netflix" qu'évoque Draken serait idéale.

  • klogklog Membre

    @tablier a dit :
    Là, j'achète directement. Je ne me pose même pas la question de l'abonnement.
    Pour moi, en dessous de 80 € c'est achat direct ! Au dessus j'aime bien avoir une démo avec quelques fonctions limitées sans limite de temps et qui seront validées si j'achète une licence. Un peu comme GraphicConverter.

    Intéressant ! Si j'étais certain de qu'il y ait suffisamment de quidams qui pense comme toi :). Le truc c'est que l'App Store a initié des tarifs très bas sur le MAS à son ouverture.

    @Rocou a dit :
    Cela dit, je persiste concernant l'abonnement, il doit être lié à un service (Cloud, serveur, données fournies, etc.). Si c'est une application autonome alors l'abonnement ne se justifie pas ou uniquement sur une mise à jour régulière de l'application.

    Je suis fondamentalement d'accord.

    @Rocou a dit :
    Dommage que le l'app store ne soit pas très souple car l'idéal serait vente de licence avec une grosse mise à jour payante tous les deux ans et proposer en même temps un abonnement qui permettrait d'obtenir toutes les mises à jour intermédiaires, les grosses mises à jour, le tout pour un prix bien inférieur à l'achat de licence au coup par coup.

    Oui, cette absence de mise à jour a conduit, je pense, certains logiciels (Pixelmator et autre), à ne jamais demander de nouveau paiement pour leurs mises à jour. Peut-être ce qui a aussi poussé Pixelmator à sortir une version pro.

    @Rocou a dit :
    D'une manière générale, pour faire accepter l'abo, il faut que celui qui y souscrit ait le sentiment de faire une bonne affaire. Sinon, vous allez vous priver de tous ceux qui utilisent l'application de manière occasionnelle.

    C'est pas faux.

    Ce qui m'inquiète un peu avec l'achat sur le MAS, c'est la difficulté d'obtenir un revenu récurrent, faute d'un protocole de mise à jour décent, et le risque que l'une des options disponibles pour pallier ce problème heurte la sensibilité de tel ou tel client.

  • PyrohPyroh Membre

    Maintenant y'a un truc qu'on ne prend pas en compte ici : l'application que tu compte proposer.
    C'est un moteur de rendu. C'est pas facile à vendre un moteur de rendu parce qu'il y en a déjà quelques-uns qui existent dont certains très bons et gratuits.
    Alors attention quand je dis très bon je pense à Cycles proposé par Blender qui fait du bon boulot ou RenderMan de chez Pixar qui est carrément gratos sous certaines conditions. Tout ça pour dire que c'est un marché assez concurrentiel avec des débutants et amateurs qui vont surement aller vers des solutions gratuites et des pros qui vont plus se retrancher vers des solutions pros, éprouvées et chères.

    Donc la vraie question est de savoir dans quelle catégorie ton soft se situe. Ensuite il sera temps de réfléchir au pricing et à un éventuel abonnement.

  • muqaddarmuqaddar Administrateur

    @klog a dit :
    Si j'estime que mon app vaut environ 50 €, combien penses-tu qu'il soit possible de demander par mois et/ou par an en abonnement (et sur le MAS) ?

    L'éternel problème entre savoir si il vaut mieux:

    • 1000 clients à 50€/an
    • 10000 clients à 5€/an
      car si le marché n'est que de 1000 clients...
  • klogklog Membre

    @Pyroh a dit :
    Maintenant y'a un truc qu'on ne prend pas en compte ici : l'application que tu compte proposer.
    C'est un moteur de rendu. C'est pas facile à vendre un moteur de rendu parce qu'il y en a déjà quelques-uns qui existent dont certains très bons et gratuits.
    Alors attention quand je dis très bon je pense à Cycles proposé par Blender qui fait du bon boulot ou RenderMan de chez Pixar qui est carrément gratos sous certaines conditions. Tout ça pour dire que c'est un marché assez concurrentiel avec des débutants et amateurs qui vont surement aller vers des solutions gratuites et des pros qui vont plus se retrancher vers des solutions pros, éprouvées et chères.

    Donc la vraie question est de savoir dans quelle catégorie ton soft se situe. Ensuite il sera temps de réfléchir au pricing et à un éventuel abonnement.

    Alors en résumé, j'ai l'intention de simplifier au maximum le processus rendu, de le rendre accessible en masquant au mieux les éléments complexes dans des algorithmes complexes.

    À titre d'exemple, quand on veut faire du "relief" sur une surface on a grosso modo 2 approches classiques. L'une (le bump mapping) est simple d'un point de vue algorithmique, mais assez complexe à mettre en oeuvre pour l'utilisateur. De part sa simplicité algorithmique, c'est souvent celle qui est proposée par défaut et mise en avant. L'autre (le displacement mapping) est à l'inverse très complexe d'un point de vue algorithmique, mais paradoxalement beaucoup plus juste physiquement, et beaucoup plus simple à appréhender et à intégrer dans une interface d'accès facile.

    Mon moteur se veut moderne (utilisation des GPU et eGPU, illumination globale, etc.) intégré à l'univers Apple (utilisation de Metal). L'interface suivra intégralement les canons du Mac. Le logiciel ne sera pas limité à du rendu et il y aura des outils classiques de scénographie pour composer une scène.

    Mon marché premier, ce seront les architectes qui ont besoin d'un rendu réaliste sans trop se prendre la tête (import de Sketchup DXF, OBJ, STL, etc.). Mais dans la mesure où les outils de rendu sont assez universels, j'imagine très bien l'étendre aux indépendants et semi-pros dans d'autres secteurs (besoin d'un logo ...), ou amateur (rendu de ma maison ...).

  • PyrohPyroh Membre

    Ok donc c'est pas seulement un moteur de rendu mais un logiciel plus complet. Il me reste à te souhaiter bonne chance alors 😉

  • klogklog Membre

    @Pyroh a dit :
    Ok donc c'est pas seulement un moteur de rendu mais un logiciel plus complet.

    Oui sans être un véritable modeleur, il disposera de toute la panoplie d'outils pour placer, texturer, plaquer des matériaux, gérer la lumière, etc.

    Il me reste à te souhaiter bonne chance alors 😉

    Merci, c'est sympa ! :)

  • Moi je te conseillerai la première option, quitte à sortir par la suite une version 2 puis 3 qui seront payantes. :)

  • klogklog Membre
    26 mars modifié #22

    @Jérémy a dit :
    Moi je te conseillerai la première option, quitte à sortir par la suite une version 2 puis 3 qui seront payantes. :)

    Heu... Dans la première option il est question de sortir une version 1 payante, pas d'attendre la v2 ou v3 pour obtenir des sous. :#

  • @klog a dit :
    Heu... Dans la première option il est question de sortir une version 1 payante, pas d'attendre la v2 ou v3 pour obtenir des sous. :#

    Je ne pense pas avoir dit le contraire. :# Mais la première option ne dit pas si les V2 et V3 seront payantes ou pas. ;)

  • klogklog Membre

    @Jérémy a dit :
    Je ne pense pas avoir dit le contraire. :# Mais la première option ne dit pas si les V2 et V3 seront payantes ou pas. ;)

    :D

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.