Ephemeris: librairie de calculs astronomiques.

2»

Réponses



  • Par définition leur position n'est valide qu'en JNow puisqu'ils bougent rapidement ou je dis une bêtise?




     


    J2000.0 ou JNow dépend de l'équinoxe de référence. Pour faire simple, tout dépend sur quel référence tu veux te baser. Moi je voulais dans mon app avoir la possibilité de revenir à  J2000 car il y a des montures qui travaillent sur cette base. En revanche, les coordonnées horizontal doivent impérativement se baser sur les coordonnées équatorial en JNow pour avoir la position exact dans le ciel. Dans le cas contraire, tu aurais un décalage important au fil des années puisque la nutation et la précession ne seront jamais pris en compte.


     




    La question que je me pose vraiment, c'est de savoir si les variations de luminosité d'une étoile peuvent être étudiés à  travers un télescope amateur. Est-ce qu'un particulier sera un jour capable de dire "je viens de détecter une planète" grâce à  un télescope modeste et un logiciel tournant sur un ordinateur personnel ? Ou faut-il du très gros matériel professionnel et une puissance informatique hors du commun ? Il est certain qu'aucun télescope terrestre ne sera jamais en mesure d'égaler les performances du télescope spatial James-Webb qui devrait être lancé en 2018, avec la capacité de détecter des planètes de masse équivalente à  la terre.




     


    Oui ! Je connais quelqu'un (astronome amateur avec un téléscope de 200mm) qui a participé à  ce genre d'expérience (étude dirigée par un pro). Le truc c'est que c'est très très long. Il faut voir la planète passer devant l'étoile plusieurs fois pour être certain que c'est bien un transit que tu observes et suivant la vitesse de rotation de la planète, ça peut prendre beaucoup de temps... C'est donc faisable mais c'est un travail de longue alène.

  • Good ! C'est sympa de voir qu'on peut faire ce type de recherche avec un matériel amateur.

  • J'avoue. :)


     


    Après il faut du matériel un peu sophistiqué (sans tomber dans du semi pro) mais oui c'est possible.


  • MalaMala Membre, Modérateur


    J2000.0 ou JNow dépend de l'équinoxe de référence. Pour faire simple, tout dépend sur quel référence tu veux te baser. Moi je voulais dans mon app avoir la possibilité de revenir à  J2000 car il y a des montures qui travaillent sur cette base. En revanche, les coordonnées horizontal doivent impérativement se baser sur les coordonnées équatorial en JNow pour avoir la position exact dans le ciel. Dans le cas contraire, tu aurais un décalage important au fil des années puisque la nutation et la précession ne seront jamais pris en compte.




    Ok, donc si j'interprète bien au finale c'est la monture qui corrige les coordonnées de J2000 -> JNow. Si tu envois des coordonnées depuis ton appli iPhone en JNow tu te retrouves avec une double correction ce qui fausse les coordonnées. En étant capable de convertir les coordonnées planétaires de JNow -> J2000 cela solutionne le problème.


     


    Je suis en train de coder la conversion J2000->JNow en prévision de la base de données d'objets célestes que je vais embarquer sur la carte SD de mon Arduino. En cas, je vais voir pour coder l'opération inverse dans la librairie dans la foulée.

  • JérémyJérémy Membre
    février 2017 modifié #36


    Ok, donc si j'interprète bien au finale c'est la monture qui corrige les coordonnées de J2000 -> JNow. Si tu envois des coordonnées depuis ton appli iPhone en JNow tu te retrouves avec une double correction ce qui fausse les coordonnées. En étant capable de convertir les coordonnées planétaires de JNow -> J2000 cela solutionne le problème.




     


    Je n'en suis pas certain à  100% mais je pense que non. J'avais une CG5 (petite monture GoTo pour mon C8), je connectais la raquette à  mon iPad. Je pilotais la monture à  l'aide de l'App Sky Safari. Si je paramétrais l'appli en JNow, il y avait un gros décalage. En revanche, en J2000 c'était plutôt juste.


     


    Alors pourquoi je pense que non ? Quand tu fais l'alignement de ta monture, il te demande d'entrer 3 étoiles (tu les vises une par une et tu cliques sur OK). Lui connait les coordonnées J2000 des étoiles que tu as saisies. Du coup il en déduit où est tel ou tel point sur la voûte céleste en J2000. Si tu lui demandes de pointer sur M13, il cherche dans sa base les coordonnées J2000 de l'objet et va pointer dessus. La monture (comme la plupart) ne raisonne pas sur les coordonnées horizontales, du coup, la précession et la nutation elle s'en fout complètement. ;)


     


    Alors tu me diras comment fait elle pour pointer la lune ou les planètes vu que les coordonnées équatoriales changent en permanence. Bah c'est simple, elle calcule la position en J2000.


  • MalaMala Membre, Modérateur

    Je suis assez surpris de ton retour avec ta CG5. Entre des coordonnées JNow et J2000 l'écart est très limité. On parle de quelques minutes d'arc au plus entre J2000 et aujourd'hui en 2017. Autant dire qu'à  l'oculaire cela fait pas grosse différence. Un simple C8 doit avoir plus de shifting rien que sur la mise au point.


  • Absolument, mais à  fort grossissement, l'App était plus proche de la ralité en J2000. Après c'est toujours pareil, si tu mets un oculaire de 40 tu multiplies considérablement les chances de l'avoir dans le centre mais avec un de 8...




  • Si je paramétrais l'appli en JNow, il y avait un gros décalage. En revanche, en J2000 c'était plutôt juste.




     


    Oui bon... Il faut relativiser cette phrase. On dira qu'il y avait un décalage, que l'objet était excentré. o:)


    J'ai trouvé une conversation ici où ce sujet est évoqué.

  • Salut à  tous ! 


     


    Je reviens sur ce sujet après avoir profité du beau temps pour faire des petits tests.


     




    Je suis assez surpris de ton retour avec ta CG5. Entre des coordonnées JNow et J2000 l'écart est très limité. On parle de quelques minutes d'arc au plus entre J2000 et aujourd'hui en 2017. Autant dire qu'à  l'oculaire cela fait pas grosse différence. Un simple C8 doit avoir plus de shifting rien que sur la mise au point.




     


    Donc je te confirme bien que la prise en compte de la nutation et de la précession apporte bien une différence. Les résultats obtenus sont bien plus proches de la réalité. Cependant, si tu restes sur du J2000, ton objet sera dans le champ. Ce qui donne la sensation de gros décalages c'est que sur l'application, la croix qui symbolise la direction de pointage de ton télescope semble bien à  côté (télescope en J2000 app en JNow). C'est d'avantage une impression sur la carte céleste numérique qu'une réalité.  ;)


  • MalaMala Membre, Modérateur

    De mon côté, je continue à  avancer.


     


    J'ai conçu une librairie pour faciliter la parallélisation des tâches avec un Arduino...


    stacks_image_1221.jpg


    http://em10-usd-arduino-takahashi.eliotis.com/librairies-arduino/runloop/index.html


     


    - Boucles d'exécution hiérarchiques avec gestion d'état.


    - Timers logiciels.


    - Timers matériels: Timer0, Timer1, Timer2, Timer3, Timer4, Timer5 (3,4,5 dispos uniquement sur Arduino Mega).


    - Timers logiciels et matériels parfaitement interchangeables.


    - Interruptions matérielles (se référer à  la documentation de votre Arduino pour connaitre les entrées exploitables).


    - Approche 100% C++ avec paradigme de délégation pour les notifications asynchrones.


    - Compatibilité C avec notifications par fonctions C améliorées.


     


    Et là  je viens de terminer la pseudo base de données d'objets célestes que j'ai intégrée dans une nouvelle librairie Arduino...


    skycatolg.jpg


    http://em10-usd-arduino-takahashi.eliotis.com/librairies-arduino/skycatalog/index.html


     


    - Catalogue de 88 constellations avec abréviations et dénominations en: Latin, Anglais, Français.


    - Catalogue de 494 étoiles jusqu'à  magnitude 4.


    - Catalogue Messier de 110 objets.


    - Catalogue NGC de 3993 objets jusqu'à  magnitude 14.


    - Catalogue IC de 401 objets jusqu'à  magnitude 14.


    - Pour chaque objet (hors constellation): nom, dénomination, constellation associée, coordonnées équatoriales (J2000), magnitude visuelle.


    - En complément pour les étoiles: dérive annuelle en ascension droite et déclinaison, parallaxe.


     


    Je vais maintenant pouvoir attaquer le pilotage des moteurs. :)


  • Très beau travail ! Félicitations ! 


  • MalaMala Membre, Modérateur

    Après quelque mois de travail, un aperçu du prototype version 1 prêt à  partir sous les étoiles pour la mise au point des moteurs...


    img_3350.jpg


     


    img_3352.jpg


     


    Aperçu de la carte de puissance intégrée dans le boitier derrière le Arduino...


    d28b3115.jpg


     


    d28b3116.jpg


     


    Photo de la phase de développement avec un moteur hors service que m'a offert Optique Unterlinden... :)


    d28b3113.jpg


     


    J'en ai profité pour analyser tous les engrenages pour le futur correcteur d'erreur périodique...


    dissection-moteur-em10-hs.jpg


     


    engrenages-demultiplication-em10-takahas


     


    Et j'ai aussi mis au point un analyseur d'EP...


    http://em10-usd-arduino-takahashi.eliotis.com/blog/index_files/ebauche-analyseur-de-precision-pour-moteur-pas-a-pas.html


     


    http://em10-usd-arduino-takahashi.eliotis.com/blog/index_files/analyseur-de-precision-moteur-pas-pas-au-taquet.html


     


    Bref, je m'éclate bien. :) Avec le recul, je pense revoir mes envies par rapport à  ma maquette de départ.


  • klogklog Membre

    Très très impressionnant !


  • CéroceCéroce Membre, Modérateur

    Avec le recul, je pense revoir mes envies par rapport à  ma maquette de départ.

    À la hausse ou à  la baisse ?
  • MalaMala Membre, Modérateur
    juin 2017 modifié #46

    A la hausse Céroce. Notamment:


    - suite à  l'analyse poussée des engrenages, j'espère pouvoir intégrer l'algorithme d'analyse d'erreur périodique directement au niveau du Arduino là  où les montures en passent généralement par un outil externe sur le PC (genre PECPrep) pour modéliser les courbes.


    - les drivers des moteurs pas à  pas me permettent de passer en micro pas 1/16 au lieu de demi pas à  l'origine. On limite ainsi les vibrations (mais cela n'augmente pas la précision contrairement à  ce que certains pensent).


    - le LCD 2 lignes que j'avais prévu au départ sera remplacé par l'écran TFT tactile si les tests sont Ok.


    - les régulateurs me permettent une plage d'alimentation plus large (de 5,5v à  23v) qu'à  l'origine (12v). Je pourrais donc voir pour une batterie assez light de moto genre 6v/6Ah.


    - je pense conserver le gamepad que je trouve particulièrement agréable pour le pilotage avec changement de vitesses à  la volée (boutons A,B,C) lors des déplacements manuels.


  • MalaMala Membre, Modérateur

    Première lumière sous les étoiles...  <3 </p>

    d28b4401.jpg


     


    d28b4392.jpg


     



  • MalaMala Membre, Modérateur



    Je te dirais ça le jour où il sera réellement entre les mains de vrais astronomes amateurs. Pour l'instant c'est beaucoup d'esbroufe. D'ailleurs c'est la première fois que je vois passer un tarif de 1000€ à  son sujet. Les articles que j'ai lu c'était plutôt 3000€.

  • MalaMala Membre, Modérateur

    Petite carte postale avec ma fille qui kiffe les étoiles filantes depuis le col de Gleize... ;)


    d28b4492.jpg


     


    d28b4498-d28b4499.jpg




  • Je te dirais ça le jour où il sera réellement entre les mains de vrais astronomes amateurs. Pour l'instant c'est beaucoup d'esbroufe. D'ailleurs c'est la première fois que je vois passer un tarif de 1000€ à  son sujet. Les articles que j'ai lu c'était plutôt 3000€.




    Oui, cela corrobore ce que j'ai pensé en voyant l'article. Cela semble trop beau pour être vrai, comme beaucoup de produits made-in-startup.

  • Joanna CarterJoanna Carter Membre, Modérateur

    Je n'ai pas réussi à  ouvrir ton lien.




    Ah. C'est peut-être parce que nous ne sommes pas encore "amis". Il ne faut que me demander.
  • Sympa tes photos ! Joli boulot !    :)  ;)


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.