Déploiement d'application hors Appstore

Bonjour,



jusqu'à  présent mes applis étaient accessible via l'appstore.

Pour une appli particulière je voudrait la distribuer directement (à  des clients) cette appli sans passer par l'Appstore.

Je crois qu'il faut pour cela souscrire à  l'IOS enterprise Program.

et c'est la que çà  se complique, et j'ai differentes questions :



- il faut un D-U-N-S Number , on fait comment pour avoir ça quand on est une entreprise Française ?



- à  chaque fois que je vais devoir deployer vers un nouveau device je vais devoir modifier les profils (approvisionnement et distribution) et recompiler pour que l'appli puisse marcher sur les nouveaux devices ?



Merci de vos éclaircissement.

Réponses

  • je suis en plein dans l'attente de la mise en place pour cette distribution !

    Pour le D-U-N-S Apple te propose de le récupérer directement lors de ton inscription (dans le formulaire avec un petit bouton ? il me semble)

    Ensuite tu as 2 manières de faire : ad hoc et in house. La première version est disponible avec la licence a 80€ l'autre par contre nécessite la licence à  253€ (299$).

    La première est théoriquement dédiés aux tests car limité à  100 périphériques et il te faut avoir la main physiquement sur chaque appareil (installation de l'application et mise à  jours possible uniquement sur ton mac) en passant par apple configurator par exemple.

    La seconde te permet un contrôles à  distance de ton parc mobile pour la distribution, log, mise à  jours, etc. Cependant il te faut passer par du mdm et donc par une société tiers (type air watch) avec un abonnement à  côté.



    D'ailleurs si quelqu'un de plus informé pas par la j'ai une petite question à  se sujet : que fait une société type air watch qui propose par exemple du mdm pour distribuer une app in house ? Est ce qu'avec mon mac de développer (mac mini server) je peut me monter une installation mdm perso et me passer d'un intermédiaire comme air watch qui est payant ? avantages/inconvénients ?
  • AliGatorAliGator Membre, Modérateur
    Quand tu as une licence Standard (genre Standard Individual si tu es un individu développeur en solo, ou Standard Company si tu représentes une boite), celle à  80€ donc, tu peux distribuer ton applications sur un maximum de 100 devices (slots tournants annuellement), mais en effet c'est normalement dédié aux beta-testeurs, pas pour de la distribution officielle.



    Contrairement à  ce que t'annonce klozen, tu peux tout à  fait faire ce genre de distribution de tes applications en OTA (Over The Air), sans avoir besoin que les périphériques soient connectés à  ton mac pour installer l'appli sur les iPhones concernés. En effectuant les démarches correctement, tu peux distribuer ton application sur un serveur (donc tu déposes ton IPA et un fichier PLIST à  côté, adéquat pour la distribution OTA, et tu fais une petite page web basique avec un lien pour lancer le téléchargement de l'app en OTA avec le bon protocole), ce qui fait que les clients peuvent aller avec leur iPhone sur la page web que tu as prévue et installer directement l'application sur leur iPhone, si bien sûr ils font partie des 100 devices enregistrés dans le Provisionning Profile.



    Mais c'est originellement fait pour les testeurs, et la limite de 100 est vite atteinte, et il faut enregistrer les UDID de chaque device que tu veux autoriser...



    Le plus adapté pour faire ce que tu veux c'est du InHouse, c'est d'ailleurs officiellement fait pour ça (pour publier des applications inter-entreprises, donc l'intérêt est limité à  une entreprise en particulier par exemple, et donc distribuer ces applications sans passer par l'AppStore), donc avec une licence "Entreprise" et non plus "Standard". C'est clairement ce qu'il te faut (légalement comme techniquement) pour publier proprement hors de l'AppStore
  • Il faut penser aussi à  la solution d'achats en masse, ouverte maintenant en France et avec la licence développeur standard.
  • adsads Membre
    mars 2013 modifié #5
    La licence [font=helvetica, arial, sans-serif]Standard Company c'est ce que j'ai [/font][font=helvetica, arial, sans-serif]déjà  et je distribue mes applis à  tester via OTA en utilisant BetaBuilder et ça marche niquel mais effectivement c'est limité à  100 devices et limités dans le temps.[/font]

    [font=helvetica, arial, sans-serif]C'est effectivement la licence entreprise inHouse que j'envisageais, mais comme je le demandais dans ma [/font][font=helvetica, arial, sans-serif]première question, il faut à  chaque fois qu'on doit rajouter un devise , regenerer les profils et donc recompiler l'appli ?[/font]



    Autre question, normalement le InHouse c'est pour une distribution en interne, il y a quelque chose qui empêche de distribuer l'appli à  differents clients ?





    [font=helvetica, arial, sans-serif]-> JPImbert : pour la solution d'achats en masse Apple te sucre toujours les 30% ?[/font]
  • AliGatorAliGator Membre, Modérateur
    'ads' a écrit:


    C'est effectivement la licence entreprise inHouse que j'envisageais, mais comme je le demandais dans ma première question, il faut à  chaque fois qu'on doit rajouter un devise , regenerer les profils et donc recompiler l'appli ?
    Non. Quand tu as la licence InHouse tu n'as pas à  rajouter de device dans une liste comme tu as à  le faire pour le Standard Company, y'a pas de restriction sur les UDID.


    'ads' a écrit:
    Autre question, normalement le InHouse c'est pour une distribution en interne, il y a quelque chose qui empêche de distribuer l'appli à  differents clients ?
    En effet à  l'origine le InHouse c'est pour une distribution en interne. Apple tolère que les sociétés l'utilisent pour distribuer tes versions intermédiaires au client car il sait qu'avec l'autre solution (Standard Company, limitation à  100 devices, demander les UDID à  chaque fois) sinon c'est le boxon. C'est au final ce que la majorité des entreprises dans ce domaine font, elles utilisent le InHouse pour ça.

    Par contre bien sûr faudrait pas que tu en abuses (comme de toute façon à  chaque installation les serveurs d'Apple sont requêtés pour vérifier la validité du certificat Apple pourrait le voir) en allant jusqu'à  faire ton propre petit AppStore dans ton coin pour distribuer tes applis en voulant court-circuiter la validation Apple, mais bon, tant que c'est juste pour de la distribution à  des clients pour les versions intermédiaires ou très spécifiques à  un client, ça passe à  priori.
  • 'ads' a écrit:


    -> JPImbert : pour la solution d'achats en masse Apple te sucre toujours les 30% ?




    Oui Apple prend toujours les 30%, mais l'application peut être distribuée GRATUITEMENT.

    Cela signifie que tu peux vendre ta prestation à  ton client, il te paye directement, puis tu lui mets l'application gratuitement à  disposition sur l'AppStore en Custom B2B Apps, et comme ça tu by-passe les 30% d'Apple.

    Pour moi c'est la solution idéale, mais elle n'est pas disponible dans tous les pays, ce qui explique à  mon avis la tolérance sur l'In-house.



    Cerise sur le gâteau, dans ce cas c'est le client qui s'occupe de ses iDevices, ce n'est plus le développeur.



    On peut également distribuer une appli payante avec ce système (9,99$ minimum) ce qui a du sens dans des cas très particuliers :

    - tu vends à  un client qui n'est pas dans ton pays, et même pas en Europe, et tu n'as pas envie de t'emmerder avec les problèmes de douane, de taxes, ...

    - tu fais un deal avec le client (ça peut avoir du sens dans certains cas) ; tu lui fais payer moins cher le développement mais en contrepartie il paye pour chaque installation sur un iDevice
  • adsads Membre
    Merci de vos réponses.



    -> Aligator
    [font=helvetica, arial, sans-serif]Par contre bien sûr faudrait pas que tu en abuses[/font]


    le nombre de device pour ces applis seront de quelques centaines à  mon avis (et progressivement), ça te semble raisonnable ?



    [font=helvetica, arial, sans-serif]-> JPImbert : par contre je suppose que l'appli doit toujours être validée par les petits lutins d'Apple ?[/font]
  • 'ads' a écrit:


    [font=helvetica, arial, sans-serif]-> JPImbert : par contre je suppose que l'appli doit toujours être validée par les petits lutins d'Apple ?[/font]


    Oui, et cela peut présenter un intérêt pour le client ; il a la garantie que le code de l'application est du même niveau de qualité qu'une application AppStore.
  • FKDEVFKDEV Membre
    mars 2013 modifié #10
    C'est pas bete le coup du b2b gratuit.

    Quelles sont les contraintes pour le client ? Il lui faut un compte iTunes special pour acceder au b2b store ?

    Comment obtenir ce compte ?



  • Oui il lui faut un compte spécial. Tout est expliqué sur la page des achats en volume.
  • Toujours pour la distribution mais pas par b2b, mais plus généralement est ce que quelqu'un pourrait m'expliquer la procédure pour générer un ipa correct ? J'ai lu et essayé puis relu et réessayé en vain (http://help.apple.com/iosdeployment-apps/mac/1.1/?lang=fr#app43ad871e)

    Et en essayant tout un tas de chose je me rends compte que je suis perdu entre les certificats, mobileprovision, appId, pass type Ids, provisioning, keychaine, csr, etc ... est ce que quelqu'un pourrait dégrossir tout ça car j'ai l'impression de tout mélanger ... Ou alors un site/forum qui en parle (autre que la doc apple) ?
  • klozenklozen Membre
    mars 2013 modifié #14
    Parfait ! La seul fois ou j'ai pas l'intelligence d'aller fouiller sur ce site la réponse s'y trouve ... image/grin.gif' class='bbc_emoticon' alt=';D' />



    Je me permet d'ailleurs de conseiller ce lien (suite au tien ali) : http://cocoaheads.tv...bution-sur-ios/

    Qui aura l'avantage de contenir une demo et des explications orales image/thumbsup.gif' class='bbc_emoticon' alt='' />
  • Bonjour, 


    J'ai lu avec intérêt toute votre discussion, cela m'a bien éclairé.


    Avec la solution inHouse Entreprise, doit-on forcément avoir recours à  une solution MDM ou peut-on laisser l'application libre, en sécurisant juste l'accès au serveur de téléchargement. Mon objectif est de distribuer à  quelques clients, mais sans que l'utilisateur n'ait rien à  faire. S'il a accès au lien, c'est qu'il a le droit de télécharger l'appli.


  • AliGatorAliGator Membre, Modérateur

    Ca n'apporte pas autant que le MDM bien sûr, qui apporte bien plus de choses.
    Mais ça suffit pour distribuer, du moment que tu sécurises l'accès (htaccess + lien base de users de notre côté)
  • j'ai utilisé personnellement les deux méthodes dans mon entreprise mais c'est vrai que la gestion des push d'application via un MDM comme Airwatch par exemple est bien plus riche (groupe d'utilisateur, type de device (iPad, iPhone, ... voir les deux...), multiples versions qui peuvent cohabiter...) bref que du plaisir (et pendant ce temps on peut coder ;-)


  • Merci pour toutes ces réponses. Comme je cherche une solution la plus simple possible à  mettre en place, vos commentaires me font douter : est-ce qu'il est plus compliqué de juste mettre à  dispo l'appli (signée) que dans une distribution Adhoc ?


  • Bonjour, je voulais savoir, si je diffuse mon application par in-house, après lors de sa mise à jours, est ce que ça sera faite automatiquement sur tous les devises connectés a mon espace ou bien je dois mettre une nouvelle version et notifier les utilisateurs pour télécharger la nouvelle version?

  • hmakshmaks Membre

    @abeizig

    In House te permet de distribuer à l'intérieur d'une entreprise ( pour les employés par exemple )

    il te faut gérer la distribution soit manuellement via iTunes soit via un système OTA en mettant l'IPA sur une serveur WEB accessible par une URL.

    dans un cas comme dans l'autre pas de mise à jour automatiques.

    pour les MAJ auto, il faut passer par la validation Apple soit par le AppStore normal soit par le programme Custom B2B avec un MDM

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.